Observation et analyse de la conduite de la concertation sur les études de tracé du bouclage ouest de la francilienne (A104). Aléas et incertitudes de la participation riveraine. Rapport final

TAPIE-GRIME ; FOURNIAU ; BERNAT ; LABOUREAU

Type de document
RAPPORT DE RECHERCHE
Langue
francais
Auteur
TAPIE-GRIME ; FOURNIAU ; BERNAT ; LABOUREAU
Résumé / Abstract
La circulaire du 15 décembre 1992, dite Bianco, tente de provoquer une démocratisation dans la conduite des grands projets nationaux d'infrastructures en instaurant en amont des études de tracé une première phase de débat public local sur les finalités et l'intérêt économique et social de l'aménagement. L'observation et l'analyse du débat préalable organisé sur le bouclage ouest de la francilienne (A184 devenue A104) ont fait l'objet d'un rapport (INRETS/DREIF, 1995) qui insistait sur les ambigüités du rôle dévolu à la participation du 'public' dans la circulaire mais également dans son application sur le site. Le présent rapport concerne la deuxième étape du processus pour laquelle la circulaire Bianco n'introduit pas de modifications majeures.Commande DREIF du 27/8/1996., RAPPORT DE CONTRAT

puce  Accès à la notice sur le portail documentaire de l'IFSTTAR

  Liste complète des notices publiques de l'IFSTTAR