Etude d'un système d'imagerie microonde multistatique-multifréquence pour la reconstitution d'objets enfouis

GUILLANTON

Type de document
THESE
Langue
français
Auteur
GUILLANTON
Résumé / Abstract
Ce travail porte sur l'utilisation du rayonnement électromagnétique pour la détection et la reconstruction d'objets ou de structures hétérogènes enfouis ou enterrés dans des milieux optiquement opaques.Un processus d'imagerie microonde se décompose en deux phases : l'acquistion des données diffractées et l'inversion numérique de ces mesures par des alogrithmes de reconstruction. Ce travail porte principalement sur le premier aspect, à savoir la mise au point d'un prototype d'imageur microonde ultra large bande (ULB) et multistatique pour éviter un déplacement mécanique ou manuel des antennes et ainsi permettre une acquisition rapide du champ diffracté sur la ligne de mesure. Les antennes ULB du système d'imagerie ont été optimisées pour des applications militaires et humanitaires (détection des mines anti-personnel), génie civil (épaisseur des chaussées, auscultation des ouvrages d'art en maçonnerie,), géophysiques et archéologiques. Des résultats expérimentaux sur sites test sont présentés. Toutefois, le deuxième aspect est également abordé par l'intermédiaire du développement d'un code de modélisation 3D du problème d'intéraction ondes électromagnétiques-matières résolu par une méthode de différences finies harmoniques qui permettra d'étendre au cas tridimensionnel les algorithmes d'imagerie existant au laboratoire afin de prendre en compte la polarisation de l'onde émise et de traiter des modèles plus réalistes.
Editeur
CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE - CNRS ; UNIVERSITE DE NICE SOPHIA ANTIPOLIS

puce  Accès à la notice sur le portail documentaire de l'IFSTTAR

  Liste complète des notices publiques de l'IFSTTAR