Gravité des premiers heurts en terre plein central sur dispositifs de retenue béton ou métal

MARTIN ; HUET

Type de document
OUVRAGE SCIENTIFIQUE (OS)
Langue
francais
Auteur
MARTIN ; HUET
Résumé / Abstract
L'objectif de la recherche est de comparer les gravités observées avant et après équipement en Dispositifs de Retenue (DR) béton dans les véhicules ayant subi un premier heurt contre le DR en terre-plein central (TPC), tout en tenant compte de l'évolution dans le temps des phénomènes accidentologiques. Sur l'ensemble des 3 autoroutes A6, A7 ET A9, 24 sections équipées de béton en TCP ont été identifiées. Pour chacune de ces sections, on dispose des données observées avant l'installation du béton sur une période de temps identique. A chacune de ces sections 'expérimentales' nous associons une section témoin géographiquement proche, observée entre les mêmes dates et qui a conservé ses DR métal en TPC. L'étude porte sur 12 paires de sections en 3 voies des le début de l'observation, représentant 68 km observés 22 mois en moyenne et 12 paires de sections passant de 2 a 3 voies entre les deux périodes, représentant 44 km observes 28 mois en moyenne. En taux d'incidence, le nombre de premiers heurts avec conséquences corporelles rapporté au nombre moyen de véhicules exposés au risque d'accident passe de 0,85 a 0,97 sur les sections témoins pendant qu'il passe de 0,99 a 1,62 sur les sections expérimentales. L'importance de la différence d'évolution entre les deux sortes de section est value au moyen d'une régression de poisson pour modéliser les taux d'incidence par section et par une régression logistique pour modéliser la probabilité de survenue d'au moins un blessée par véhicule. Le risque relatif mesurant la multiplication de risque de survenue d'un heurt corporel suite au changement de type de DR est estimé par ces approches à environ 1,5, valeur non significativement différente de 1 au seuil de 5%. Si la tendance est l'augmentation de la gravite sur les dispositifs béton, des études supplémentaires, y compris expérimentales, sont nécessaires pour déterminer avec plus de confiance si la non significativité est due a un manque de puissance, a la non prise en compte d'autres phénomènes concomitants ou si elle correspond a la réalité.
Editeur
INRETS

puce  Accès à la notice sur le portail documentaire de l'IFSTTAR

  Liste complète des notices publiques de l'IFSTTAR