Traitement informatif visuel à l'intérieur de l'habitacle d'un véhicule routier

POTTIER ; PERROT ; SOUBERCAZE

Type de document
OUVRAGE SCIENTIFIQUE (OS)
Langue
francais
Auteur
POTTIER ; PERROT ; SOUBERCAZE
Résumé / Abstract
L'évaluation de la durée du pattern oculomoteur environnement-dispositif-environnement, nécessaire au traitement des informations visuelles sur les aides à la conduite et sur les dispositifs implantés dans l'habitacle d'un véhicule, apporte les renseignements suivants : les patterns oculomoteurs spontanés relevés sur les aides à la conduite (tableau de bord, rétroviseurs) représentent environ 10% du temps global nécessaire à la réalisation d'un trajet sur autoroute et nationale, situations qui se caractérisent par une augmentation de la fréquence des consultations et donc du temps consacré à ce type de tache visuelle, comparativement à la conduite sur départementale et en zone urbaine. Les patterns oculomoteurs exercés sur consigne, ne mettent pas en évidence un effet de la situation routière dans l'organisation des stratégies visuelles adaptées au traitement informatif visuel et manuel étudié. Quel que soit le trajet oculaire étudié, spontané ou sur consigne, les conducteurs ne s'autorisent que très rarement des durées supérieures à 1500 ms qui semblent représenter un seuil 'psychologique' de sécurité. L'ensemble des résultats obtenu dans ce travail suggère qu'une limitation et une bonne ergonomie des sources informatives implantées dans l'habitacle sont susceptibles d'offrir aux conducteurs de plus grandes disponibilités visuelles sur l'environnement compatibles avec la réalisation de la tache de conduite.
Editeur
INRETS

puce  Accès à la notice sur le portail documentaire de l'IFSTTAR

  Liste complète des notices publiques de l'IFSTTAR