Durabilité des assemblages collés du génie civil : Effets du vieillissement hygrothermique aux échelles micro- et macroscopiques

GONZALEZ

Type de document
THESE
Langue
français
Auteur
GONZALEZ
Résumé / Abstract
La durabilité des assemblages collés du génie civil est abordée à travers deux approches complémentaires aux échelles micro et macroscopiques. La zone interfaciale pâte de ciment/adhésif époxy est d'abord caractérisé par micro-analyse thermique (uTA) et microscopie électronique, ce qui a permis de révéler l'existence d'une interphase polymère (gradient de Tg dans l'adhésif à proximité du substrat) et d'une zone de transition (pénétration du polymère dans le substrat). Par ailleurs, l'effet du vieillissement hygrothermique se traduit par la plastification du réseau époxy à court terme et par une reprise du processus de réticulation à plus long terme. La résistance mécanique des assemblages collés est ensuite étudiée au moyen d'un test de clivage. Avant vieillissement, la rupture des assemblages est généralement cohésive dans le support cimentaire. Le vieillissement hygrothermique engendre un affaiblissement de l'interface et déplace le lieu de fissuration vers la zone de transition.
Editeur
UNIVERSITE DE CLERMONT FERRAND II, BLAISE PASCAL

puce  Accès à la notice sur le portail documentaire de l'IFSTTAR

  Liste complète des notices publiques de l'IFSTTAR