Tronçons autoroutiers : Une méthodologie de modélisation environnementale et économique pour différents scénarios de construction et d'entretien

HOANG

Type de document
THESE
Langue
français
Auteur
HOANG
Résumé / Abstract
Aujourd'hui, la décision de construire une infrastructure routière ne peut plus se limiter aux seuls critères techniques. Les routes font l'objet d'études d'impact environnementales dont l'objectif est de favoriser l'insertion des routes dans le territoire qu'elles traversent et également d'études économiques destinées à justifier leur existence. Mais au-delà de son tracé, la construction et l'entretien d'une route génère des pressions sur l'environnement en terme de consommations de ressources (énergie, matériaux) et d'émissions potentiellement polluantes. De plus, l'ensemble des pressions exercées peuvent être différentes (en nature et en intensité) selon l'étape de la vie de route. Enfin, ces pressions environnementales représentent un coût économique dit externe, c'est à dire supporté par la société et non par l'entité qui les génère. Partant de ce constat, ce travail de thèse décrit le processus d'élaboration d'un outil d'évaluation globale des routes appliqué à des tronçons d'autoroutes. Fondé sur une approche cycle de vie, s'inspirant des méthodologies ACV, cet outil permet une modélisation des pressions environnementales élargie aux effets sur les usagers et aux coûts externes associés. L'approche méthodologique réalisée est adaptée à la modularité des ouvrages routiers en terme de matériaux, structures, géométrie, sols en place, et permet une réactualisation temporelle des données. L'outil développé permet de déterminer les incertitudes et la sensibilité aux différentes variantes et paramètres étudiés ; il est applicable facilement à des cas réels : une étude de cas autoroutier est présentée.
Editeur
ECOLE CENTRALE DE NANTES ; UNIVERSITE DE NANTES

puce  Accès à la notice sur le portail documentaire de l'IFSTTAR

  Liste complète des notices publiques de l'IFSTTAR