Retrait au jeune âge du béton : Développement d'une méthode expérimentale et contribution à l'analyse physique du retrait endogène

GARCIA BOIVIN

Type de document
LIVRE
Langue
français
Auteur
GARCIA BOIVIN
Résumé / Abstract
Ce travail est consacré au développement d'une méthode expérimentale visant à caractériser une formulation de liant de béton vis-à-vis des déformations endogènes. Différents types d'essais ont été développés : mesure de contraction Le Chatelier, suivi d'hygrométrie interne, mesure de déformations endogènes. Ces essais sont menés de manière continue et en parallèle sur une même formulation, et complétés par des suivis de cinétique d'hydratation, de développement du module d'Young et de porosité. De nombreux artefacts pouvant fausser les mesures ont été mis en évidence et analysés. La plupart sont liés à des comportements physiques du matériau qui ont pu être quantifiés et contournés. Des différences importantes cependant ont été observées entre mesure volumique et mesure linéique des déformations endogènes. L'hypothèse d'une anisotropie des déformations a été avancée mais reste à confirmer. L'association de la mesure de la contraction Le Chatelier et des déformations endogènes dès la fin du gâchage permet de définir très précisément l'échéance marquant le passage pour le matériau d'un comportement de suspension à celui d'un solide poreux. Cette échéance a été appelée transition suspension - solide. Elle marque l'apparition des dépressions capillaires dans le matériau (autodessication). L'échéance de percolation de la phase gazeuse apparaît plus tardivement. Les échéances de début et de fin de prise Vicat constituent un encadrement de la transition suspension - solide d'autant plus serré que le rapport eau sur ciment (E/C) est faible. L'effet d'échelle observable pour les faibles rapports E/C sur la mesure de la contraction Le Chatelier permet de mettre en évidence une baisse de connectivité de la porosité capillaire, qui se traduit par une chute rapide de la perméabilité. Cette observation soulève la question de l'intérêt d'une cure sous eau pour les bétons à hautes et très hautes performances.
Editeur
LABORATOIRE CENTRAL DES PONTS ET CHAUSSEES - LCPC

puce  Accès à la notice sur le portail documentaire de l'IFSTTAR

  Liste complète des notices publiques de l'IFSTTAR