Retrait et gonflement des argiles : Caractériser un site pour la construction, Guide 1

Shrinkage and swelling of clays: Characterisation of a site for construction, guide 1

COJEAN

Type de document
OUVRAGE SCIENTIFIQUE (OS)
Langue
francais
Auteur
COJEAN
Résumé / Abstract
Ce guide propose une démarche de caractérisation du retrait-gonflement du sol à l'échelle d'une parcelle. Il ne se substitue pas à l'étude géotechnique associée à un projet de construction (norme NF P 94-500). Cette dernière doit aborder les problèmes de dimensionnement des fondations superficielles et le cas échéant préciser l'influence d'autres types de risques liés, par exemple, à la présence de cavités souterraines, aux glissements de terrain, aux inondations, aux séismes, etc. La démarche de caractérisation du retrait-gonflement exposée dans ce guide comprend cinq étapes : 1- la recherche et l'analyse des informations existantes ; il peut s'agir de documents réglementaires (PPR) ou techniques (cartes topographiques et géologiques, études géotechniques sur des parcelles voisines) et d'autres informations plus générales comme la connaissance de sinistres sur une maison voisine : c'est l'étude documentaire ; 2 - la visite de terrain doit permettre d'avoir une vision générale du site, de caractériser l'environnement autour de la construction et de guider l'élaboration d'une campagne de sondages et d'essais de laboratoire ; 3 - la reconnaissance des sols et le prélèvement d'échantillons doivent donner une idée de la géométrie et de la nature des formations à proximité de la construction (ou à l'échelle de la parcelle si l'emplacement de la construction n'est pas connu) ; 4 - la mise en oeuvre d'essais d'identification sur les échantillons fins prélevés doit mettre en évidence les sols présentant une sensibilité avérée au retrait-gonflement ; 5 - la réalisation d'essais de retrait et de gonflement sur les échantillons argileux sensibles doit aboutir à une estimation de l'amplitude des mouvements du terrain induits par le retrait-gonflement des sols et à la distinction entre sol sensible et sol très sensible. Ce guide répond à trois questions : Quelles informations doivent être recherchées sur les facteurs et causes des phénomènes de retrait-gonflement ? Quels moyens peuvent être mis en oeuvre pour obtenir ces informations ? Quelles conclusions peut-on tirer des informations recueillies ? Quatre catégories sont définies pour identifier le terrain sous la construction : - absence de sol fin : terrain non sensible ; - présence de sols fins non ou peu sensibles ou sensibles sur de faibles épaisseurs : terrain peu sensible ; - présence de sols argileux sensibles sur une épaisseur forte ou variable : terrain sensible ; - présence de sols argileux très sensibles sur une épaisseur forte ou variable : terrain très sensible. Les conditions environnementales permettent de mettre en évidence un contexte favorable ou non pour les processus de retrait-gonflement. La combinaison de ces catégories et conditions environnementales conduit à définir quatre niveaux d'aléas : faible, moyen, fort et très fort.
Editeur
Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l'Aménagement et des Réseaux - IFSTTAR

puce  Accès à la notice sur le portail documentaire de l'IFSTTAR

  Liste complète des notices publiques de l'IFSTTAR