Validation par éléments finis d'un modèle simplifié pour l'étude de décollement à l'interface multicouche de chaussée

GUILLO

Type de document
RAPPORT DE STAGE
Langue
français
Auteur
GUILLO
Résumé / Abstract
Parce qu'en partie l'emploi des matériaux bitumineux est soumis au prix du baril de pétrole, deux nouvelles structures dites "composites" sont apparues dans les années 1990 en France pour offrir un solution alternative aux chaussées et à leur renforcement classique : - les structures en béton de ciment mince collé - les structures en béton armé continu sur grave de bitume. Si un collage durable entre le béton et l'enrobé est démontré alors ces structures sont économiquement intéressantes du fait d'une épaisseur mince du béton à mettre en oeuvre. C'est pourquoi, dans le cadre d'une recherche du LCPC sur "les nouveaux bétons et usages du béton : matériaux hydrauliques pour la route", en partenariat avec la profession cimentière, Bertrand Pouteau a effectué, au cours de sa thèse CIFRE, des recherches essentiellement expérimentale sur ce sujet. En appui à ces travaux et à l'application d'un modèle mécanique simplifié pour l'interprétation de ces expériences, ce stage a pour but de valider, par la méthode des éléments finis, l'emploi de ce type de modélisation.

puce  Accès à la notice sur le portail documentaire de l'IFSTTAR

  Liste complète des notices publiques de l'IFSTTAR