Amélioration des méthodes de protection anticorrosion des structures métalliques : Sous-sujet : Application des systèmes dits de "maintenance" sur préparation de surface UHP

MAIRE

Type de document
RAPPORT DE RECHERCHE
Langue
français
Auteur
MAIRE
Résumé / Abstract
Le problème actuel de l'entretien de la protection anticorrosion des structures métalliques est l'augmentation du coût découlant des contraintes règlementaires récentes sur l'évacuation et le traitement des déchets. Lors d'un chantier d'entretien, le principal poste générateur de déchets est le décapage. Toutes les solutions techniques permettant de diminuer la quantité et/ou la nocivité des déchets de décapage sont donc intéressantes aussi bien du point de vue économique que de celui de la protection de l'environnement. Toutefois, ces solutions ne doivent pas s'accompagner d'une perte de durabilité de la protection mise en place, étant entendu que la préparation de surface par décapage par projection d'abrasif à sec est considérée comme celle permettant d'obtenir les meilleures durabilités. Les systèmes de peinture "haute durabilité"sont certifiés par l'ACQPA sur ce type de préparation de surface. L'objectif de cette étude est d'estimer une éventuelle perte de durabilité quand on remplace le décapage à l'abrasif sec par un décapage à l'eau Ultra Haute Pression (UHP). Cette technique de décapage, utilisant de l'eau douce à des pressions de 170 MPa minimum, est réputée fournir un volume beaucoup plus faible de déchets et est de plus en plus utilisée par certains donneurs d'ordre tels que la Marine Nationale ou la SNCF., COMPTE RENDU DE RECHERCHE

puce  Accès à la notice sur le portail documentaire de l'IFSTTAR

  Liste complète des notices publiques de l'IFSTTAR