Mise au format VISAGE des mesures VANI

GRATIA ; DELCOURT ; CEREZO ; GOTHIE

Type de document
RAPPORT
Langue
français
Auteur
GRATIA ; DELCOURT ; CEREZO ; GOTHIE
Résumé / Abstract
L'appareil VANI mesure en continu, au pas de 5 ou 10 mètres, les caractéristiques géométriques de la route (pente, devers, rayon de courbure) et les caractéristiques de surface (microtexture, macrtexture). Il permet également d'avoir une appréciation globale de l'uni à l'aide d'un accéléromètre qui mesure l'accélération verticale subie par un véhicule. Un film de la route est simultanément réalisé à l'aide d'une caméra située à 1,50 mètres au-dessus du sil. Ce positionnement permet d'avoir un angle de vue équivalent à celui d'un conducteur quelconque. En parallèle à ces mesures, différents objets routiers sont "topés" (carrefours, intersections, PR ... ) permettant d'enrichir l'information pour le client et la base de données. Le RST possède une base de données commune, la base VISAGE, dans laquelle les informations routières recueillies lors des campagnes d'essais sont intégrées. Cette base de données est faite au pas de 200 mètres. Or ce pas est très différent de celui couramment employé par VANI. Un travail de mise au format des données a donc été nécessaire afin de réaliser une intégration pertinente des informations. En effet une valeur moyenne de pente ou de devers de 200 mètres gommerait trop d'éléments pouvant être utiles au chargé d'études dans un objectif de sécurité routière. De plus, certaines rubriques de la base sont déjà occupées. Il a donc fallu recenser les rubriques déjà existantes dans lesquelles on pouvait inclure certaines données VANI. Ce document détaille donc le fonctionnement du programme d'intégration des données VANI dans la base VISAGE. Il permet de comprendre les choix faits tant au niveau des rubriques qu'au niveau de la façon d'intégrer les données.

puce  Accès à la notice sur le portail documentaire de l'IFSTTAR

  Liste complète des notices publiques de l'IFSTTAR