Surveillance des VIPP : Exploitation de mesures de contrainte par libération et mesures de tension à l'Arbalète, pratiquées dans des ouvrages précontraints

TONNOIR

Type de document
RAPPORT DE RECHERCHE
Langue
français
Auteur
TONNOIR
Résumé / Abstract
L'objectif général de l'AER 2.42.45 est de rechercher une méthodologie de dépistage, sur les VIPP en service, des désordres affectant la précontrainte et pouvant induire des évolutions irréversibles pour l'ouvrage. Les travaux ont consisté essentiellement à pratiquer des mesures de tension à l'Arbalète et des mesure de contraintes par la méthode de Libération sur divers ouvrages précontraints, dont 3 VIPP de première génération : les ponts Vauban, de l'Hippodrome et de la Briche. Constatées pour tous les ouvrages testés, l'apparente discordance entre les résultats des mesures à l'Arbalète, et les contraintes fournies par la méthode de Libération nous a convaincu de la réalité de la redistribution des contraintes permanentes dans les vieux ponts en béton précontrainte. Les mécanismes de cette redistribution, très probablement liés à la dessication différentielle ont été modélisés, mais la prévision exacte du diagramme des contraintes dépend de paramètres physiques et rhéologiques inconnus. Par ailleurs, une méthode d'estimation de la capacité portante des ouvrages précontraints a été mis au point : elle est basée sur l'exploitation conjointe des mesures de Libération et des résultats d'un essai de chargement partiel. Le phénomène de redistribution qui a été mis en évidence vient compliquer, sinon interdire, l'accès à l'effort total de précontrainte agissant sur une poutre de VIPP, qui détermine sa capacité portante résiduelle. Il y a lieu de rechercher des méthodologies nouvelles d'évaluation des VIPP, qui devraient s'appuyer sur les moyens désormais éprouvés que sont l'Arbalète et la Méthode de Libération., COMPTE RENDU DE RECHERCHE

puce  Accès à la notice sur le portail documentaire de l'IFSTTAR

  Liste complète des notices publiques de l'IFSTTAR