Des principes de sécurité GAME, MEM, ALARP

LE TRUNG

Type de document
ARTICLE A COMITE DE LECTURE NON REPERTORIE DANS BDI (ACLN)
Langue
francais
Auteur
LE TRUNG
Résumé / Abstract
Dans le projet CASCADE (certification and assessment of safety-critical development), les partenaires évaluateurs ont voulu unifier le processus d'évaluation des systèmes de sécurité dans l'Union Européenne, en vue d'une reconnaissance mutuelle de compétence. Dans ce but, trois principes de sécurité GAME (France), (Royaume-Uni), MEM (Allemagne), ont été annoncés. Ils ont été repris par la norme PREN 50126 du Cenelec. Le projet CASCADE a donc répondu aux directives nouvelle approche et approche globale de la Communauté Européenne, élaborées pour faciliter la circulation de personnes, des biens, des idées. En particulier, un système de sécurité certifié dans l'un des pays de la communauté est considéré comme l'étant dans les autres pays-membres. Il convient des maintenant de chercher à dégager une équivalence entre ces principes. Cet objectif est ambitieux et l'article se limite à l'amorcer en présentant d'abord une des façons pratiques de les appliquer, ensuite la justification du fondement de ces principes, enfin les avantages et les inconvénients de chaque principe. On en déduit concrètement que, pour rendre comparable les principes mentionnes, l'exposition aux risques doit être exprimée en nombre de personnes concernées par heures pour un système technologique général et en passagers par heures pour un système de transport. Le taux d'insécurité ainsi détermine pourra servir à comparer les performances de différents systèmes technologiques, que ce soit une usine chimique ou une ligne de transport. Pour tout nouveau système de transport, l'objectif de sécurité pourra donc être donne sous la forme d'un taux d'insécurité perçu par le public comme acceptable, car l'acceptabilité par le public est a la base des principes de sécurité. Il est rappelé ici les considérations de Chauncey Starr sur les différentes façons dont le public perçoit le risque. Pour illustrer les propos précédents, les statistiques récentes des accidents survenus dans quatre grands systèmes de transport ont été compulsées. Elles montrent que la comparaison des différents modes de transport est possible et que les mesures issues des facteurs concourant a la perception du risque sont diversement appliquées ou applicables. Une autre conclusion concrète est déduite, à savoir que des gains importants en sécurité peuvent être encore réalisés, si tous les critères de Chauncey Starr sont intégralement respectés.
Source