Le nouveau système d'accès graduel à la conduite au Québec. Fondements et résultats préliminaires

DUSSAULT

Type de document
ARTICLE A COMITE DE LECTURE NON REPERTORIE DANS BDI (ACLN)
Langue
francais
Auteur
DUSSAULT
Résumé / Abstract
A LA DATE DU 30 JUIN 1997, UN NOUVEAU SYSTEME D'ACCES GRADUEL A LA CONDUITE (AGC) EST ENTRE EN VIGUEUR AU QUEBEC. L'AGC COMPORTE DEUX ETAPES. D'ABORD, UN PERMIS D'APPRENTI CONDUCTEUR D'UNE DUREE DE DOUZE MOIS, REDUITE A HUIT MOIS AVEC DES COURS DE CONDUITE, S'APPLIQUE A TOUT NOUVEAU CONDUCTEUR. CE PERMIS D'APPRENTI EST ASSORTI DE TROIS CONDITIONS : CONDUITE ACCOMPAGNEE, ALCOOLEMIE ZERO ET SEUIL DE QUATRE POINTS D'INAPTITUDE. ENSUITE, UN PERMIS PROBATOIRE (ALCOOLEMIE ZERO ET SEUIL DE QUATRE POINTS D'INAPTITUDE) D'UNE DUREE DE DEUX ANS, S'APPLIQUANT UNIQUEMENT AUX CONDUCTEURS DE MOINS DE VINGT-CINQ ANS, CONSTITUE UN PRE-REQUIS A L'OBTENTION D'UN PERMIS REGULIER (ALCOOLEMIE TOLEREE DE 0,08 ET SEUIL DE QUINZE POINTS D'INAPTITUDE). CET ARTICLE EXPOSE LA REFLEXION QUI A PEECEDE L'IMPLANTATION DE L'AGC AU QUEBEC EN RAPPELANT LA PROBLEMATIQUE DES JEUNES ET/OU NOUVEAUX CONDUCTEURS ET EN PRESENTANT LES ORIENTATIONS ET LES MESURES CONTENUES DANS CETTE REFORME. ENFIN, ON FAIT ETAT DES RESULTATS PRELIMINAIRES OBTENUS DEPUIS SON INTRODUCTION.
Source