Problèmes perceptifs de la conduite dans le brouillard

CAVALLO

Type de document
ARTICLE DE PERIODIQUE
Langue
francais
Auteur
CAVALLO
Résumé / Abstract
Les difficultés perceptives lors de la conduite dans le brouillard sont le plus souvent expliquées en termes de réduction de la distance de visibilité des objets et de perte des repères éloignés. Il est cependant probable que des aspects encore plus fondamentaux de la perception de l'espace et du mouvement interviennent dans ce phénomène. La communication discute, à partir de considérations théoriques et de premiers résultats empiriques, les principaux types d'erreurs perceptives en conditions de brouillard (sur-estimation de la distance, sous-estimation de la vitesse et du temps à l'obstacle), ainsi que les possibilités d'y remédier par des mesures ergonomiques. Sont présentés, pour exemple, les résultats de nos expérimentations récentes en salle de brouillard, mettant en évidence un phénomène de sur-estimation des distances (de l'ordre de 60 %), dont l'importance est modulée par les caractéristiques des feux arrière de brouillard. SATCAR, la conduite en conditions de visibilité réduite, 3-4 juin 1997, Clermont Ferrand, France.

puce  Accès à la notice sur le portail documentaire de l'IFSTTAR

  Liste complète des notices publiques de l'IFSTTAR