Les valeurs du temps des automobilistes à Marseille en 1995

LEURENT

Type de document
ARTICLE A COMITE DE LECTURE NON REPERTORIE DANS BDI (ACLN)
Langue
francais
Auteur
LEURENT
Résumé / Abstract
Des enquêtes menées à Marseille en 1995 permettent d'étudier la concurrence entre des itinéraires routiers urbains à péage et des itinéraires gratuits. Nous formulons un modèle économétrique pour expliquer le choix binaire 'péage ou non' en fonction du gain de temps moyen. Le modèle différencie les valeurs du temps (arbitrages entre prix et temps de parcours) dans la population et il incorpore un aléa résiduel pour tenir compte forfaitairement des causes non explicitées. L'estimation du modèle par la méthode du maximum de vraisemblance montre tout d'abord que la dispersion des valeurs du temps est réelle avec un rapport entre moyenne et médiane de 1,28 ; elle montre également que, pour un gain de temps donne, la variabilité des choix tient pour deux tiers à la variabilité des valeurs du temps, pour un tiers aux causes résiduelles. Une hypothèse supplémentaire permet d'estimer la valeur du temps moyenne à 70 f/h pour une voiture en déplacement urbain dans Marseille en 1995. L'article expose d'abord le modèle économique du comportement puis analyse les observations disponibles et estime la distribution des valeurs du temps. Enfin, nous indiquons les possibilités de transposition à d'autres problèmes de déplacement.
Source
RTS : Recherche transports sécurité, num. n60, p19-35 p.
Editeur
Elsevier

puce  Accès à la notice sur le portail documentaire de l'IFSTTAR

  Liste complète des notices publiques de l'IFSTTAR